Bossez à l'Ouest !

Au printemps, les Bretons vous ont surpris, amusés sans doute, avec leur enthousiasme à démultiplier la créative campagne du Conseil Régional : « Passez à l’Ouest »…

Lire la suite

Pourquoi un Club TGV ?

Les Clubs TGV sont destinés à préparer les acteurs territoriaux aux évolutions qu'entraîne la mise en service...

Lire la suite

Actualités

Les quatre Clubs TGV bretons sont en place. Les travaux thématiques sont engagés localement, n'hésitez pas à y contribuer

Lire la suite

Frédéric Jayot

Tourisme durablement innovant

L’expression « tourisme durable » décrit toutes les formes de tourisme « alternatif » qui respectent, préservent et mettent durablement en valeur les ressources patrimoniales d’un territoire. Cette nouvelle approche responsable – voire engagée – est volontiers défendue par le groupe Tourisme du Club TGV Morbihan. « Le secteur touristique est un secteur traditionnel qui regroupe une multitude de professionnels de toute taille, parfois très petits. Mais cet « artisanat », parfaitement respectable, n’est pas synonyme de banalité ! Au sein du Club TGV Morbihan, des hommes et des femmes, quelle que soit leur dimension, seuls ou en partenariat avec de plus gros acteurs du secteur, ont ainsi choisi d’innover autour d’un axe différenciant, attractif et créateur de valeur », signale ainsi…

La Ricardière – Chambres d’hôtes – Marie et George Ricard – Île de Groix

« Nous avons cette chambre d’hôte depuis quinze ans. Pour nous, le tourisme durable, c’est dans notre ADN et cela signifie une approche globale. Nous affichons volontiers que nous sommes Agriculture Biologique. Nous faisons notre pain avec une farine de petit épeautre, une vingtaine de confitures, pêche comme betterave rouge ! J’ai mieux que les toilettes sèches au profit d’un système plus moderne, connu des maisons partagées dans les pays nordiques, et qui séduit énormément nos visiteurs que j’informe volontiers ! Et nous travaillons en réseau bien sûr : d’office je parle des producteurs, des conserveurs… mais aussi des festivals sur l’île et des restaurateurs, de manière à répondre à toutes les demandes. Je me vois comme un Petit Poucet sur le sujet (rires) mais j’insiste sur un point : on ne choisit pas de se positionner sur le tourisme durable par opportunisme ! Il faut être sincère et ne pas miser sur une « niche ». Si vous ne maîtrisez pas le sujet, n’y allez pas ! » www.iledegroixlaricardiere.com

CAMPING La Fontaine du Hallate Claude Le Gloanic, dirigeant et président de Morbihan Tourisme Responsable – Plougoumelen

« Nous venons de connaître notre 25e saison. Seul camping au monde à être certifié Green Globe, nous pouvons accueillir 400 personnes. Cette réussite tient au développement durable : nous sommes partis d’un espace naturel sur lequel nous produisons notre électricité (trois fois notre besoin) et consommons 65 litres d’eau par nuitée (contre 150 à 250 pour un camping traditionnel). Avec mon épouse, nous avons tissé des liens avec l’économie locale, l’un des piliers du développement durable : le pain nous est fourni par le boulanger local, les légumes bio sont produits à 500 mètres du camping et les bières et le cidre à deux kilomètres ! Soit des circuits courts et des cercles vertueux qui créent une relation entre tous. Dans ce sens je salue le Club TGV 56 grâce auquel j’ai rencontré un loueur de voitures électriques. Désormais les gens arrivent en TGV à Vannes. De là ils louent une voiture pour arriver au camping où ils peuvent la recharger ! » www.facebook.com/Camping.Morbihan.Bretagne

Lac de Guerlédan, Office de Tourisme Pontivy Communauté Alexandra Le Blay, conseillère en séjour et chargée de la commercialisation des produits touristiques

« En lien avec le Comité Régional de Tourisme, nos séjours ont été directement initiés dans le cadre de la démarche Ma Bretagne sans ma voiture. Nous avons ainsi créé notre séjour 4 nuits/3jours à vélo. Il s’agit de promouvoir et proposer un séjour en itinérance. Les personnes arrivent à Pontivy où elles sont hébergées. Le lendemain, direction le lac de Guerlédan. Le long du canal de Nantes à Brest elles empruntent le chemin de halage. Le second jour elles se rendent à Saint-Gonerry où elles prennent la voie verte et longent la rigole d’Hilverne. Avant de revenir le troisième jour. Précisons que nous proposons aussi un autre séjour à destination des randonneurs autour du lac qui fait 400 hectares ! Les premiers retours sont très positifs : les gens se ressourcent au fil de l’eau et sont ravis de découvrir notre territoire de cette manière. Jusqu’à présent les personnes arrivaient avec leur véhicule, mais désormais avec la LGV, ils peuvent venir jusqu’à Vannes et prendre le car pour Pontivy, ce qui s’inscrit totalement dans notre démarche » www.tourisme-pontivycommunaute.com

Branféré Parc et école Nicolas Hulot – Le Guerno

« Nous approchons aujourd’hui les 300 000 visiteurs et sommes le premier site touristique du département. Nos visiteurs sont nos clients mais ce sont aussi des personnes que nous souhaitons sensibiliser aux questions du développement et du tourisme durables. Via l’école, nous visons aussi les enfants dans le cadre de classes de découvertes ou de séjours. Ils sont encadrés par des animateurs qui ont une solide connaissance de la biodiversité animale et végétale du parc et font passer des messages pour faire changer à terme les comportements. Telle est notre démarche qui vise aussi à interpeler sur la déforestation, l’extinction d’espèces…

Le tourisme durable, c’est avant tout de la cohérence mais aussi la volonté d’être optimistes !

Et si nous sommes rentrés dans la démarche de certification internationale Green Globe, c’est au nom de leur exigence avec des audits et des contrôles. C’est une démarche d’amélioration continue. Et avec le club TGV du Morbihan nous allons créer un Club Green Morbihan pour réunir tous les acteurs du tourisme durable qui partagent ces mêmes valeurs ! » www.branfere.com

Frédéric Jayot, Président Général

© Maxence Gross – Branféré

 

Comments are closed.