Bossez à l'Ouest !

Au printemps, les Bretons vous ont surpris, amusés sans doute, avec leur enthousiasme à démultiplier la créative campagne du Conseil Régional : « Passez à l’Ouest »…

Lire la suite

Pourquoi un Club TGV ?

Les Clubs TGV sont destinés à préparer les acteurs territoriaux aux évolutions qu'entraîne la mise en service...

Lire la suite

Actualités

Les quatre Clubs TGV bretons sont en place. Les travaux thématiques sont engagés localement, n'hésitez pas à y contribuer

Lire la suite

Jean-François Mary

Confluences et connexions !

Forte de 31 communes accueillant 70 000 habitants, la Communauté de Communes du Pays de Redon a ceci de particulier que, située dans le quadrilatère Nantes/Rennes/ Vannes/Saint-Nazaire, elle est tout à la fois « à cheval » sur deux régions – Bretagne et Pays de la Loire – et trois départements. Avec un aller-retour Redon / Paris en 2h06, Jean-François Mary voit ici un beau levier à faire jouer !

Quel est ici le ressenti de cette accélération des temps de transport ?
Avec un temps moyen aujourd’hui descendu entre Paris et Redon – 2h06 pour le meilleur temps – je peux vous confirmer que c’est vécu extrêmement positivement par les chefs d’entreprise, 7 000 sur notre territoire. Un directeur dont l’une des usines se trouve à Allaire, près de Redon et l’autre en Allemagne me confiait : « c’est parfait ! Je quitte Paris le matin pour arriver ici à 9h30 et je peux rentrer le soir-même ! » Et il en va de même bien sûr pour les habitants du Pays de Redon qui souhaitent faire le trajet inverse pour une journée de travail. Et ce constat est dressé par tous les grands groupes présents, qu’il s’agisse de Bic, d’Yves Rocher, de Faurecia, de l’Armoricaine de Fonderie Le Châtelet, de Cargill… qui, au niveau de leurs management et direction, sont très intéressés par cette nouvelle desserte. Ce qu’ils me disent tous ? Qu’avec des sollicitations pour venir dans leurs établissements du Pays de Redon (production comme R&D) ou devant se rendre à Paris pour y prendre l’avion, c’est capital pour eux de gérer leur temps de façon optimale !

De quoi pour Redon « briller » depuis le triangle d’or Rennes-Vannes-Nantes ?
Tout à fait ! Nous avons de quoi nous affirmer comme territoire de connexions… d’autant plus que Redon est connectée en très haut débit.

si la connexion, ce sont les autoroutes de l’information, c’est aussi les 2×2 voies et la LGV !

Mais si la connexion, ce sont les autoroutes de l’information, c’est aussi les 2×2 voies et la LGV ! Autant d’atouts très forts pour exister et développer un vrai projet sur notre territoire avec vue sur… Paris et Bruxelles pour les affaires. À tel point que nous avons même une entreprise, Mouraud Industries, qui s’est délocalisée de la région parisienne pour s’installer sur notre territoire. Son argument ? La bonne connexion avec Paris !

Redon ne manque donc pas d’attractivité…
Sans même dire que nous soutenons l’innovation en développant avec les universités et les branches professionnelles un campus de proximité qui regroupe 1 000 étudiants déjà regardé de près par d’autres régions ! La matière grise de demain est déjà là ! Et puis, dois-je le rappeler, si nous sommes un territoire de confluences avec Redon port fluvio-maritime (accès direct à l’océan atlantique) et un territoire de connexion vers le canal de Nantes à Brest, nous avons aussi à offrir des espaces naturels exceptionnels : parcours de randonnées et de VTT, espaces escarpés et sites d’escalade, forêts. Bref ! Toute une nature sauvage à découvrir.

Découvrez l’interview de Jean-François Mary, lors de la Conférence Presse à la Gare de Vannes – Octobre 2017

Jean-François Mary, Président de la Communauté de Communes du Pays de Redon

Comments are closed.