Bossez à l'Ouest !

Au printemps, les Bretons vous ont surpris, amusés sans doute, avec leur enthousiasme à démultiplier la créative campagne du Conseil Régional : « Passez à l’Ouest »…

Lire la suite

Pourquoi un Club TGV ?

Les Clubs TGV sont destinés à préparer les acteurs territoriaux aux évolutions qu'entraîne la mise en service...

Lire la suite

Actualités

Les quatre Clubs TGV bretons sont en place. Les travaux thématiques sont engagés localement, n'hésitez pas à y contribuer

Lire la suite

Jean Le Vourch

Un levier formidable pour accroître notre attractivité

Pour le Finistère nord aussi, la ligne à grande vitesse est bien entendu une très bonne nouvelle. Dès cet été, Morlaix sera en effet à près de trois heures de Paris.

Pour un département côtier comme le nôtre, c’est un levier formidable pour accroître notre attractivité touristique, en particulier pour des week-ends prolongés. Et puis, il n’y a pas que le littoral : le TGV va être un bel outil pour permettre à nos visiteurs de venir plus souvent, et de découvrir tous les joyaux de notre territoire, en bord de mer comme à l’intérieur des terres. Mais la Bretagne, comme le rappelle Jean-Guy Le Floch, ce n’est pas que le tourisme.

Le TGV est un pas de plus pour rompre notre isolement

Le TGV est un pas de plus pour rompre notre isolement. Avec tous les atouts de notre cadre de vie et, maintenant, ce nouveau lien à grande vitesse avec la région parisienne, nous allons plus facilement pouvoir convaincre des entreprises d’investir et de s’implanter chez nous. Le Finistère est une terre agricole, riche de ses productions agroalimentaires. Et c’est aussi une terre de sciences et de technologies. La Ligne à Grande Vitesse va être un nouvel atout pour le pôle de recherche de Roscoff et pour le Technopole de Brest, l’UBO et l’IMT Atlantique (Telecom Bretagne).

Jean Le Vourch, Vice-président du Club TGV Finistère et Membre d’Investir en Finistère

Comments are closed.