Bossez à l'Ouest !

Au printemps, les Bretons vous ont surpris, amusés sans doute, avec leur enthousiasme à démultiplier la créative campagne du Conseil Régional : « Passez à l’Ouest »…

Lire la suite

Pourquoi un Club TGV ?

Les Clubs TGV ont vocation à accompagner les territoires dans les évolutions liées à la mise en service d'une offre TGV, et à en amplifier tous les bénéfices. Ils sont ouverts à tous les décideurs du territoires (entreprises, associations, collectivités).

Lire la suite

Actualités

Le nouveau TGV a été mis en service le 2 juillet 2017 et l'effet TGV est perceptible partout en Bretagne. Mais il y a encore beaucoup à faire, et les Clubs TGV ont décidé de continuer leur action. Alors à très vite en 2018 !

Lire la suite

Louison Noël

« Emplois, formations, marchés : un effet domino ! »

Je mise beaucoup sur cette LGV, à mes yeux le meilleur moyen d’encourager une décentralisation d’entreprises qui vont ainsi trouver intérêt à venir s’installer dans notre département qui a de nombreux atouts à faire valoir.

Tout d’abord, et je m’adresse à toutes les entreprises susceptibles de nous choisir comme territoire, elles sont assurées de pouvoir compter sur une authentique qualité de vie, c’est un fait entre l’Armor et l’Argoat, mais aussi au regard des produits transformés et proposés sur place.

Nous pouvons compter sur une agriculture saine avec, en Centre Bretagne, des éleveurs sains, auprès desquels nos artisans de bouche vont eux-mêmes s’approvisionner dans l’exercice de leur métier. Nous sommes en train de travailler sur l’axe numérique en vue de proposer à tout un chacun une façon de travailler qui soit la plus simple et efficace possible, notamment via la mise en réseau. Cela passe par la formation continue des artisans mais aussi par des formations pour adultes. Nous avons une grosse demande en boucherie par exemple avec des emplois à la clé et un marché qui devrait encore se dynamiser grâce à cette LGV !

Second axe : les métiers de la mer. Avec le CESER, nous travaillons sur les métiers de la pêche, forts d’un périmètre de bords de côtes importants avec, là encore, des débouchés. On le voit, les Côtes-d’Armor ne manquent pas d’opportunités à saisir avec un effet domino – des formations, des emplois, des familles, des entreprises, des marchés – au bénéfice de tous. Soit un cercle vertueux !»

Louison Noël, Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat
Crédit photo : ©S&L Rannou

Comments are closed.