Bossez à l'Ouest !

Au printemps, les Bretons vous ont surpris, amusés sans doute, avec leur enthousiasme à démultiplier la créative campagne du Conseil Régional : « Passez à l’Ouest »…

Lire la suite

Pourquoi un Club TGV ?

Les Clubs TGV sont destinés à préparer les acteurs territoriaux aux évolutions qu'entraîne la mise en service...

Lire la suite

Actualités

Les quatre Clubs TGV bretons sont en place. Les travaux thématiques sont engagés localement, n'hésitez pas à y contribuer

Lire la suite

Pourquoi un club TGV ?

Les Clubs TGV sont destinés à préparer les acteurs territoriaux aux évolutions qu’entraine la mise en service d’une nouvelle ligne à grande vitesse. Leurs travaux ont pour vocation de démultiplier l’information relative au projet TGV et pour “inventer la vie qui va avec TGV”.
Les Clubs TGV sont des initiatives informelles, destinées à rassembler les bonnes volontés. Ils sont ouverts à tous les décideurs publics et privés : élus et représentants des collectivités, acteurs du monde économique, enseignants, chercheurs, universitaires, acteurs du monde touristiques, représentants des associations culturelles, sportives…

Le premier Club TGV (“Club 320 – les Amis du TGV Est-Européen”) a été créé en 2005. Le Club TGV Rhin-Rhône a été créé en 2009, et poursuit ses activités, après la mise en service du 11 décembre 2011.

Le Club TGV Bretagne

L’arrivée de la grande vitesse en Bretagne (plus de 37 minutes de gain de temps pour les relations depuis Paris), au premier semestre 2017, sera porteuse d’opportunités dans de nombreux domaines. La mobilisation des acteurs au sein du Club TGV Bretagne vise à les optimiser.

Quatre Clubs TGV ont été créés entre juin 2012 et février 2013 en Ille-et-Vilaine, Côtes d’Armor, Finistère et Morbihan. Ils structureront et animeront les travaux du Club TGV en Bretagne.

Une structure de coordination régionale sera également mise en place, en partenariat avec les institutions régionales, afin de favoriser les synergies et de partager les bonnes pratiques entre les Clubs locaux.